Cagiva Elefant 900 AC « Céleste »

L’Elefant a tout de ma moto idéale : un gros DesmoDue à carbu dans un trail sentant bon l’évasion et le Dakar des années 90.

Je l’ai trouvée au détour du web, une vieille annonce pour une 900 carbu victime d’un défaut de ces vieux blocs Ducati : casses des goujons de cylindre.

N’ayant pas le temps de m’en occuper seul, j’ai demandé de l’aide à un ami mécano-moto. Son expertise a grandement accéléré la restauration du pachyderme.

Cette restauration a affiné ma philosophie pour les prochaines : garder des traces de la vie passée de la moto. Je ne veux pas de restauration « sortie-d’usine », je préfère garder certaines cicatrices.

L’Elefant fut une histoire d’amour un peu contrariée. Un moteur fiable et caractériel, une partie cycle formidable, une gueule inimitable mais une finition plastique et électrique assez déplorable.

Réparation moteur :

  • 8 goujons de cylindres
  • Une soupape échappement
  • Segmentation
  • Roulements bas moteur
  • Courroies
  • Cloche d’embrayage
  • Raccords d’huile
  • Démarreur + câblage renforcé

Partie-cycle :

  • Roulements de roues
  • Joints spi de fourche
  • Batterie
  • Restauration échappement Termignoni
  • Pneus
  • Kit chaîne
  • Patin de chaine

Habillage :

  • Selle neuve Cagiva
  • Guidon d’origine en remplacement du guidon cross
  • Protèges-mains Acerbis Rallye
  • Crash-bar RD Moto